Le Handball Club Albigeois en ce dernier weekend de juin 2019 faisait sa grande messe. Créé officiellement le jeudi 30 octobre 1969, le club a fêté, certes un peu en avance, son 50e anniversaire.

Et dire que ces deux jours de retrouvaille pour notre grande famille albigeoise aient été intenses est un doux euphémisme. Ce sont plus de 270 personnes, dirigeants, joueurs, bénévoles, supporters, actuels et plus anciens, qui se sont donnés rendez-vous pour retracer ensemble l'histoire du club et se remémorer les vieilles anecdotes. Car au-delà des résultats sportifs, le vrai objectif de cette saison était de réunir tous ceux qui ont apporté leur pierre à l'édifice de notre association, et de faire de cette anniversaire un moment inoubliable.

Les commémorations ont débuté à la mairie d'Albi, alliée fidèle qui nous accompagne dans nos projets depuis des années. Et quoi de mieux que la salle des États de cette belle bâtisse pour être réceptionnés de manière très solennelle par nos élus. Les discours de Madame le Maire Stéphanie Guiraud-Chaumeil et de son premier adjoint Michel Franques, ainsi de notre président Hervé Rolandez laissaient déjà entrevoir que le weekend allait être chargé en émotion. Mettre pour beaucoup enfin des visages à des points d'interrogation, poser des noms à ces anciens présidents pionniers de l'aventure verte et blanche, les voir les yeux rougis par les applaudissements de tout un parterre de personnes reconnaissantes... Il n'en fallait pas plus pour se dire que ces noces d'or allaient être gravées dans le marbre. S'ensuit le traditionnel vin d'honneur, qui a permis pour la première fois du weekend que les différentes générations se rencontrent.

Le lendemain place à la détente en début d'après-midi ! Plan canicule oblige, nous avons dû moduler le programme : exit donc le tournoi sur herbe sur le terrain annexe, place au gymnase du COSEC qui fut une place forte de nos équipes. Point de compétition, que du beau-jeu, et beaucoup de mauvaise foi bien évidemment. Réparties en trois terrains, les différentes équipes, sur du 4 contre 4, se sont disputées la victoire pendant plus de deux heures. Petits et grands ont pu alors déployer tout leur arsenal de kung-fu, roucoulettes et chabalas.
L'hors-d'œuvre servi, place maintenant au plat de résistance : le tournoi des Légendes, regroupant les plus de 50 ans répartis en trois équipes. Le cardio n'est peut-être plus le même que pendant leur tendre jeunesse mais la technique elle est restée intacte. De même que l'engagement physique propre à leur époque, et c'est le moins que l'on puisse dire. Ils avaient noté ce tournoi depuis des mois et leur enthousiasme à se retrouver autour de la balle fut un réel plaisir à voir.

Après une bonne douche, voire deux pour certains, direction l'apéritif au Pavillon d'Honneur. La pause hydratation fut accueillie de fort belle manière, accompagnée des savoureux plateaux désormais connus de notre partenaire Minéral et Paturage. L'occasion ainsi de faire plus ample connaissance avec nos glorieux aïeuls, toujours la mémoire vive quand il s'agissait de raconter une petite histoire. D'ailleurs les photos d'antan et les vieux articles de journaux ont permis pour certains de rallumer des souvenirs peut-être oubliés.
Un nouveau discours, toujours autour du président, permit de réunir sur l'estrade fictive dirigeants et anciens dirigeants. La séquence émotion s'est poursuivie par la prise de parole de nos aînés, rappelant des morceaux de l'histoire que beaucoup ignoraient.
Le repas et la soirée dansante autour de notre buvette a témoigné de la bonne ambiance qui a régné pendant toute la nuit, jusqu'à 6h du matin pour les plus courageux. Les instantanés du photomaton auront permis de marquer à jamais cette soirée. Le lendemain fut un peu plus tranquille, les convives partageant leur victuaille autour d'une auberge espagnole, baignée par la guitare de notre ami Renaud Marquié. La possibilité ainsi de prolonger le plaisir jusqu'au bout.

L'heure est désormais aux remerciements. Comme chaque discours qui se respecte, d'abord à nos partenaires, publics et privés, sans qui il aurait été difficile de pouvoir organiser un tel évènement. Merci également à nos bénévoles, et plus particulièrement à Marion Manzagol - coordinatrice de tout ce projet - d'avoir donner de leur temps avant, pendant et après cette manifestation. Vous avez été le fer de lance d'une organisation réussie.
Enfin, tout simplement merci à vous tous. Merci à vous d'avoir montré votre fierté d'avoir porté ou de porter encore ce maillot albigeois. Merci à vous de participer à l'histoire de notre club, peu importe l'époque ou le nombre d'années passées. D'ailleurs, quand des personnes qui ne peuvent rester que quelques mois sont marquées à vie par leur passage à Albi, cela prouve bien que le Handball Club Albigeois est et restera une grande famille. On a une pensée un peu émue pour tous ces hommes et femmes qui ont tant donné pour ce blason et qui ne sont plus désormais parmi nous. Mais nous n'oublierons personne, car finalement on ne fait qu'un.

C'est presque avec nostalgie - déjà - qu'on se remémore ce fabuleux weekend. Mais une chose est sure, on sera là dans 10 ans.